Définition des risques psychosociaux

D’après le SPF, les risques psychosociaux liés au travail recouvrent des risques professionnels qui portent aussi bien atteinte à la santé mentale que physique des travailleurs(euses) et qui ont un impact sur le bon fonctionnement et les performances des entreprises ainsi que sur la sécurité.
L’origine de ces risques se situe dans l’organisation du travail, le contenu du travail, les conditions du travail, les conditions de vie au travail et les relations interpersonnelles au travail.
Stress, harcèlement moral, burn-out, suicide, abus d’alcool et de drogues sont les manifestations les plus connues de ces risques psychosociaux dont l’apparition peut induire un coût important pour les travailleurs, pour l’entreprise et la collectivité en générale.

Quelle est la responsabilité de l’entreprise, de l’employeur en matière de risques psychosociaux ?

Toujours d’après le SPF : l’employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour prévenir les risques psychosociaux au travail, pour prévenir les dommages découlant de ces risques ou pour limiter ces dommages. La prévention peut consister, en tout cas commencer par une information aux travailleurs comme lors de présentation de sensibilisation prévention aux risques psychosociaux lors de safety day en entreprise.

Quelle loi pour les risques psychosociaux

La loi sur le bien-être et le code du bien-être au travail.
La loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail est la loi de base dans le domaine de la sécurité et de la santé au travail. Cette loi, également appelée la « loi bien-être », crée en effet un cadre sur la base duquel des arrêtés d’exécution ont été pris. (SPF)

Quels sont les différents risques psychosociaux ?

Les risques psychosociaux liés au travail recouvrent des risques professionnels qui portent aussi bien atteinte à la santé mentale que physique des travailleurs(euses) et qui ont un impact sur le bon fonctionnement et les performances des entreprises ainsi que sur la sécurité.

L’origine de ces risques se situe dans l’organisation du travail, le contenu du travail, les conditions du travail, les conditions de vie au travail et les relations interpersonnelles au travail. 

Stress, harcèlement moral, burn-out, suicide, abus d’alcool et de drogues sont les manifestations les plus connues de ces risques psychosociaux dont l’apparition peut induire un coût important pour les travailleurs, pour l’entreprise et la collectivité en générale.

La rentabilité de votre entreprise dépend de l’implication de vos travailleurs.
Leur implication dépend de leur sentiment de bien-être au travail.

Pourquoi toute entreprise a intérêt à améliorer la qualité de vie au travail

Les effets du bien-être au travail sont directement impactant sur la performance de l’entreprise.

1) Evaluez où en sont précisément les travailleurs
2) Agissez sur leur bien-être
3) Améliorez leur engagement, votre rentabilité

Qu’est-ce qu’un audit des risques psychosociaux ?

Un audit des RPS consiste en un état des lieux de la situation de bien-être au travail au sein d’une entreprise. Le but est d’identifier les points d’amélioration et de proposer des axes d’amélioration.
L’audit en risques psychosociaux est basé entre autres sur :
documents internes tels que descriptif de fonction (formel ou informel)/ statistiques maladie/ accident travail/ burn out,…
– observations sur site
– entretiens collectifs/individuels

A l’issue de l’audit  :

  • visibilité sur les causes de risques psychosociaux => favoriser le bien-être au travail
  • plan d’actions concret (actions collectives & individuelles)
  • réduire les causes des risques psychosociaux
  • augmenter l’engagement, l’implication la motivation des travailleurs

Vous souhaitez évaluer le cout d’un audit risques psychosociaux, contactez-nous.